Critique Clermont Geek Convention 2017

Clermont Geek Convention s’est déroulé du 18 au 19 Mars 2017 au Polydome de Clermont-Ferrand, retour sur l’événement

 

Sécurité & Staff

Le staff est plutôt agréable pour la plupart,je tient à signaler une chose : je n’ayant pas obtenue mon mon pass presse à temps pour cette convention, je suis parvenue à entrer avec l’invitation non scanné le samedi, et avec un pass presse/ invité que l’on m’a gentiment donné la veille au soir pour que je puisse être dans les règles. Les membres du staff que j’ai côtoyé ne font absolument pas leur travail et donne très peu de renseignements.

Niveau Sécurité les agents sont pour la plupart poli bien que très peu concentré sure qu’il font ( certaines personnes sont parvenue à entrer gratuitement le dimanche sans passer par la sécurité.)

Stand, Activités & Invités

Au rendez vous durant cette convention, les youtubeurs Inthepanda, Didi Chandouidoui, le chef otaku, starrysky et bien d’autres ont fait leur animations et activités sur scène.

À l’étage, nous retrouverons de nombreux illustrateurs de comics, les Voxmakers ainsi que les Noobs. Un peu plus loin, perdu et mal indiqué, un stand cosplay nous proposait de rencontrer Rin Tsuki, Enora, Props it Yourself ainsi que les jury du Concours Français de Cosplay David Chan et Dothy Trunks.

Comme à presque toute les conventions, on y retrouvera le stand de Coucoucircus dans la joie et la bonne humeur. Au rez-de-chaussé, un espace « défouloir » proposera des jeux et des activités non loin de la scène, ainsi qu’un stand photo gratuit.

Selon les dires des habitués du CgC , il semblerait que la diversité des stand ai été réduite au profit des stand purement commerciaux. On remarquera aussi que la lutte contre la contrefaçon et inexistante.

Visiteurs & Améliorations

Selon les habitués du salon, cette troisième édition du CGC n’est pas mieux que la précédente et le manque de sérieux des organisateurs de fait beaucoup trop ressentir.

Malgré un lieu idéal pour une convention, on se retrouve vite à tourner en rond ou parfois même à se perdre. Une édition qui n’aura pas convaincu ses visiteurs si ce n’est que tout le monde est heureux de se retrouver entre amis lors de cet événement.

Leave a Reply