Critique GeekFest Montréal 2017

La 7ème édition du GeekFest Montréal s’est déroulé la fin de semaine des 4 et 5 novembre 2017. Cette convention se tient chaque année dans le Collège de Maisonneuve.

 

La 7ème édition du GeekFest Montréal s’est déroulé la fin de semaine des 4 et 5 novembre 2017. Cette convention se tient chaque année dans le Collège de Maisonneuve. Comme toutes les autres « petites » convention, elle se veut conviviale et on y retrouve toujours une salle marchande, une mascarade, une salle de jeux (vidéos et sur table) ainsi que diverses autres activités (comme un escape game organisé par l’O-taku manga lounge) et panels. Petit plus : une sorte de jardin extérieur couvert, endroit parfait pour quelques photos cosplay !

Au niveau des invités, on pouvait rencontrer parmi eux 3 membres de l’émission « Jokes de Papa » qui venait présenter leur nouveau jeu, Luduc, le fameux reporter humoriste de convention, Tortuga, groupe de rock Montréalais qui se spécialise dans la reprise de musique de jeux vidéo, ou encore Le Show, un regroupement de 6 youtubeur québécois partageant la même passion : la culture geek.

GeekFest avait tout le potentiel pour être une réussite. Malheureusement, beaucoup de choses font que la plupart des gens présents ne pensent pas y retourner l’année prochaine, nous inclus… Pas de budget pour imprimer les programmes qui se retrouvent affichés sur des écrans (par super pratique), des salles de panels complètement vides si bien que le staff était obligé de venir chercher des visiteurs pour les remplir, des activités assez communes qui malheureusement n’attiraient pas grand monde et un manque de visiteur qui se faisait sentir….

Tout ça est malheureusement expliqué par une seule chose : le prix de l’entrée excessifs pour la taille de la convention et les activités proposées. La fin de semaine au complet coûtait 40$, le même prix que d’autres conventions plus grandes, proposant plus d’activités et ayant plus d’invités (internationaux qui plus est). Et quand on demande à certaines personnes pourquoi elles ne sont pas venues malgré qu’elles habitent à côtés et aux autres pourquoi elles ne pensent pas revenir la réponse est sans appel : le prix et le manque de publicités. Certaines personnes ne connaissaient même pas l’existence de cette convention. De plus, la plupart des exposants aussi ne pensent pas revenir, car la plupart d’entre eux ont plus perdu que gagner en y louant une table. Et malheureusement pour eux, ce n’est pas avec le nombre de visiteurs présents qu’ils pouvaient espérer se faire un peu de pub…

Si on devait faire un résumé de tout ça, GeekFest est une petite convention qui aurait pu être vraiment sympathique si le prix n’avait pas fait fuir les potentiels visiteurs et si plus d’activités avaient été organisées. A voir ce que les organisateurs prévoient pour l’année prochaine, mais pour l’instant, sans amélioration notable au niveau des activités, invités et surtout du prix, nous ne pensons pas y retourner l’année prochaine, comme la plupart des visiteurs de cette année…

 

audrey couderc

Leave a Reply